Dominant le plateau de Heuleu, la lanterne des morts du cimetière militaire français témoigne des sanglants combats du 23 août 1914.